il est arrêté pour 4 fausses alertes

— 

Un homme de 22 ans, soupçonné d'être l'auteur de quatre alertes à la bombe infondées le 11 octobre, a été interpellé mercredi soir dans le 17e arrondissement. Ce jour-là, cet individu, connu des services de police pour « deux appels téléphoniques malveillants » effectués par le passé, aurait adressé des coups de fil « depuis un train », lançant une alerte à la bombe « à la gare Montparnasse » (15e) et dans « le centre de la France ». Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés, selon la préfecture de police (PP) qui a révélé l'information hier. Lundi dernier, un homme de 38 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines) à 80 heures de travaux d'intérêt général pour avoir lancé une alerte infondée à l'Elysée (8e) durant le week-end précédent. Depuis le début du mois d'octobre, la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) a reçu pas moins de 11 appels malveillants de ce type, contre un seul durant le mois d'octobre 2009.