Les comptes de Paris bien notés

— 

AAA. C'est la note de référence que la Paris a reçue hier de l'agence de notation Standard and Poor's (S&P). Cette note reflète « la richesse du tissu économique et du patrimoine de Paris, sa forte capacité d'autofinancement et son endettement modéré, bien qu'en augmentation », analyse l'agence. Paris « demeure l'une des villes notées par S&P les moins endettées à ce niveau de note ». La Ville pourrait retrouver en 2010 le taux d'épargne brute observé de 2004 à 2007, soit 11 %. « Ce niveau élevé devrait être atteint principalement en raison de la nouvelle hausse des impôts locaux ainsi que de la forte reprise du marché immobilier et des droits de mutation » détaille l'agence.