La police renverse un enfant

A. S., W. M. et M. G.

— 

Hier vers 17 h 30, une camionnette de police a renversé un jeune devant la mairie d'Argenteuil (95). « Les collègues ramenaient trois individus au commissariat d'Argenteuil. Ils ont emprunté la voie de bus. La camionnette a percuté un garçon de 11 ans qui attendait au niveau de l'arrêt de bus, des écouteurs sur les oreilles, et qui est descendu sur la voie », selon Ludovic Colignon, du syndicat Alliance. Saha Zacharia, militant qui se trouvait devant la permanence de Faouzi Lamdaoui – conseiller municipal (PS) dans la ville — proche du lieu de l'accident, a été témoin de la scène : « Le jeune traversait alors que le feu était rouge pour les voitures quand la camionnette est arrivée à toute allure et a tamponné le petit. Dans les deux minutes qui ont suivi sept voitures de police et une voiture banalisée sont arrivées. Les pompiers ont été appelés par les riverains. Ils sont restés plus d'une heure pour le stabiliser. Un attroupement s'est formé et l'ambiance était tendue ». « L'enfant souffre d'un traumatisme crânien et serait dans le coma », complète Faouzi Lamdaoui. Il a été transporté à l'hôpital Necker mais son pronostic vital ne serait pas engagé., selon la mairie. La police d'Argenteuil n'a pas souhaité commenter.