Appel contre les caméras

— 

Le réseau anti-vidéosurveillance d'Ile-de-France (Ravif) a appelé hier à la mobilisation contre le déploiement des caméras dans la région. L'association s'explique dans un communiqué. Elle pointe les sommes mises en jeu par l'Etat et la Mairie de Paris et met en doute l'utilité de la vidéosurveillance. Le Ravif indique que Lyon voit « la délinquance sur la voie publique baisser beaucoup moins rapidement que dans la ville contiguë de Villeurbanne qui refuse la vidéosurveillance. » L'association appelle les Franciliens à « interpeller leurs représentants dans les assemblées locales » sur le sujet.