Prison ferme pour le boxeur violent

— 

Il avait été arrêté en train de frapper sa femme dans la rue, en Espagne. Un ancien champion de boxe de 41 ans a été condamné vendredi à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Evry (Essonne) pour avoir séquestré, frappé et menacé son épouse.
Du 3 au 5 septembre dernier, l'homme avait enfermé sa petite amie, une Polonaise de 37 ans, dans la maison familiale de Draveil où ils vivaient avec la mère du boxeur. Il l'avait aussi attachée avec des chaînes, menacée de mort et frappée avec une ceinture. Il l'avait ensuite emmenée à Marbella (Espagne), afin qu'elle lui rende 30 000 € qu'il lui aurait donnés en liquide quelques jours plus tôt. C'est là qu'il a été arrêté par la police. Devant le tribunal d'Evry, vendredi, le boxeur a souligné que les rapports du couple « ont toujours été houleux ». Il a ajouté que, du fait de leur mariage musulman, dont « elle connaît les conditions », son épouse n'avait pas le droit de sortir sans son autorisation.