Créer en liberté au studio 13/16

Hélène Colau

— 

Hier après-midi, les jeunes ont travaillé le carton sur le thème du vêtement.
Hier après-midi, les jeunes ont travaillé le carton sur le thème du vêtement. — S. Ortola / 20 Minutes

« On avait des ateliers pour les 2-12 ans et un programme fourni pour les 18-25 ans. Entre les deux, rien. » Le Centre Pompidou (4e) vient de réparer cet oubli en ouvrant ce week-end son Studio 13/16*. Le designer Mathieu Lehanneur a visiblement fouillé dans ses souvenirs d'ado pour concevoir cet espace : au plafond, un « roller coaster » noir rappelle un studio de cinéma. Dans les coins, des banquettes en guimauve bleue équipées de stations d'écoute permettent de s'affaler pour écouter son iPod ou pour regarder des vidéos.

Zéro contrainte
« Si on ne veut pas participer aux ateliers, on n'est pas obligé, promet Catherine Boireau, l'une des chefs de projet. Le public adolescent est volatil, mais aussi passionné et pointu. On voudrait que les jeunes n'hésitent pas à pousser la porte. Peut-être que cela aiguisera leur curiosité pour le musée. »
Pour ne pas lasser les ados, de très nombreux ateliers vont tourner, toujours en rapport avec les expos. L'expérience commence avec Macadam, autour de l'espace urbain. Lors de chaque session, des artistes proposent aux jeunes d'explorer le thème à travers la danse, le moulage, la beatbox ou la vidéo interactive. Seul mot d'ordre : liberté et créativité. Hier, ciseaux et gros scotch à la main, les ados planchaient sur le thème du vêtement en tailladant joyeusement des cartons. Résultats : une superhéroïne, une princesse alien, une armure, un jetpack… Chacun explore sa voie, guidé par les animateurs. « J'aime bien faire des trucs, résume Félix, 15 ans. Et là, c'est moi qui fais l'art. »