Le tramway T3 jusqu'à la porte d'Asnières

— 

Il n'est pas encore arrivé porte de la Chapelle (18e) que la Ville de Paris pense déjà à le prolonger jusqu'à la porte d'Asnières (17e). Hier, l'adjointe au maire (PS) de Paris en charge des Transports, Annick Lepetit, a annoncé qu'un débat public sur le prolongement du tramway des Maréchaux, le T3, jusqu'à la porte d'Asnières sera lancé dès janvier 2011. L'objectif affiché est de lancer les travaux en 2014 pour une mise en service en 2016 sur ce troisième tronçon de 4 km. De quoi faire plaisir aux Verts qui réclamaient à corps et à cris, mais en vain, il y a quelques mois, que l'argent programmé à la démolition-reconstruction du stade Jean-Bouin (16e) soit réaffecté à ce prolongement estimé à 200 millions d'euros. En attendant, les travaux du prolongement entre la porte d'Ivry (13e) et la porte de la Chapelle, le plus vaste chantier de voirie à Paris depuis 40 ans, se poursuivent. « On entre actuellement dans la deuxième phase, les travaux de sous-sol étant finis, détaille François Wouts, chef de la mission tramway à la Ville. Dès la fin de l'année, on commencera à installer le système ferroviaire. » Annick Lepetit, elle, rêve déjà à l'étape définitive : « la boucle complète » qui permettrait de relier la porte d'Asnières au pont de Garigliano (15e). « Ou, au moins, jusqu'à la porte Maillot. »alexandre sulzer