Paris

des systèmes de climatisation et de ventilation inégaux

Il n'existerait aucune étude sur la chaleur dans les métros et trains franciliens, si l'on en croit le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) et la RATP. « On a bien en tête ce que vivent les voyageurs &raq...

Il n'existerait aucune étude sur la chaleur dans les métros et trains franciliens, si l'on en croit le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) et la RATP. « On a bien en tête ce que vivent les voyageurs », prend-on soin de préciser au Stif. La preuve ? Depuis 2006, indique l'autorité organisatrice des transports, la climatisation ou la ventilation réfrigérée (de l'air associée à de l'eau glacée) est installée à l'occasion de la rénovation du matériel roulant. Tous les trains neufs sont équipés également. D'où une situation très contrastée sur le réseau de banlieue, au gré des programmes de modernisation. Cohabitent donc des rames sans aucun système de ventilation (par exemple les RER A qui relient Saint-Germain-en-Laye à Boissy-Saint-Léger), des rames ventilées (comme les RER E) ou des rames très bien climatisées comme le Francilien. Sur le réseau SNCF, 220 rames sur un total de 840 sont rafraîchies. D'ici 2016, le taux devrait progresser mais les trois quarts des RER C, tous les RER D, les Transilien de la ligne K, R et U n'en profiteront pas. « Y installer de la clim' impliquait de réduire le nombre de places assises. Face au dilemne, nous avons privilégié la capacité », explique le Stif. A la RATP, il n'est pas question de climatiser les métros. « Cela augmente de 5 % la consommation d'énergie des matériels », fait-on valoir. La régie privilégie la ventilation réfrigérée qui n'existe pour l'instant que dans les rames les plus récentes de la ligne 2. En 2012, la ventilation sera étendue à la ligne 1 et aux lignes 5 et 9 en 2014. Certaines lignes – la 1, la 3, la 5, la 7, la 7bis, la 8, la 13 et le 14 – profitent de « ventilation forcée », c'est-à-dire que de l'air non refroidi est introduit dans les voitures. Pour les autres, il ne reste plus qu'à ouvrir la fenêtre. Surtout dans les métros de la 4, 6 et 11 qui roulent sur pneus. Ce qui produit encore plus de chaleur.Alexandre Sulzer

bus et trams

Selon la RATP, près de 2 000 bus sur un total de 4 500 bénéficient d'une climatisation. La régie ne précise pas si l'utilisation des bus les plus confortables sont réservés à des zones bien définies ou non. Tout nouveau bus est équipé de ventilation soit réfrigérée soit mécanique. L'ensemble des quatre lignes existantes de tramways sont réfrigérées également. Quant aux stations de métro, seuls les grands pôles d'échanges, comme Auber ou Châtelet, ont des systèmes de ventilation.