Un coiffeur à très grande vitesse entre en gare

— 

Les voyageurs pressés peuvent se faire coiffer en dix minutes entre deux trains.
Les voyageurs pressés peuvent se faire coiffer en dix minutes entre deux trains. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Coupe express pour voyageurs pressés. Depuis un mois, le premier niveau de la gare Montparnasse s'est transformé en salon de coiffure. En dix minutes et pour 10 €, on vous fait la coupe au carré entre deux trains. 20 Minutes a testé.

Une dizaine de bulles en septembre
Tounès, déjà vingt années de ciseaux, accueille son client, l'assied et lui fait enfiler une blouse noire. Oubliez le shampoing, il faut venir les cheveux lavés du jour ou de la veille. Et de préférence faciles à dompter. Les gestes sont vifs, précis.
« Les coiffeurs se sont formés en musique pour apprendre à garder le rythme », précise Nicolas Langer, 26 ans, créateur de Beauty Bubble. « L'idée est d'apporter un service de qualité et beaucoup moins cher », poursuit-il. Le partenariat avec la SNCF devrait se développer dans d'autres gares. Une dizaine de bulles de coiffure pourrait ouvrir en septembre en région parisienne et lyonnaise. Pour l'heure, une centaine de clients afflue chaque jour. « Des voyageurs pressés, des femmes d'affaire qui refont leur brushing entre deux rendez-vous. Ou des hommes qui en avaient tout simplement assez d'aller chez le coiffeur », continue Nicolas.

Effectivement, Tounès n'a pas le temps de discuter. Côté performance, le client n'a pas raté son train. En revanche, pour ce qui est de la coupe, forcément en 10 minutes, on ne ressort pas toujours avec la tête de ses rêves. Heureusement, le pot de gel n'est pas loin. Un petit tour dans les toilettes du TGV, et vous voilà prêt pour votre prochain rendez-vous.
William Molinié