Deux quartiers choqués après le drame

— 

Une vive émotion subsistait, hier, dans aux Mureaux (Yvelines) et à Torcy (Seine-et-Marne). Particulièrement dans les quartiers des protagonistes du banal accident sur l'autoroute A 13 qui a tourné au drame, dimanche dernier. La voiture d'un homme de 30 ans, qui partait en vacances en famille, était entrée en collision avec une Renault conduite par une jeune femme. Refusant de signer un constat amiable, elle avait appelé des amis en renfort. Une dizaine de jeunes gens avaient alors battu l'automobiliste à mort. Deux personnes ont été écrouées et hier, trois gardes à vue ont été prolongées.
« On est choqués », a confié hier un jeune habitant de la cité des Musiciens, aux Mureaux. Selon lui, l'un des mis en cause serait d'habitude « le premier à séparer les gens quand il y a un problème ». Dans le quartier de l'Arche Guédon, à Torcy, les habitants sont très émus. « Ici on a mal, on a perdu une personne qu'on appréciait beaucoup, un grand du quartier. »