Les experts enfoncent Trousseau

H. C.

— 

Ça sent le roussi pour Trousseau (12e). Alors que le sort de cet hôpital cristallise les inquiétudes depuis l'annonce du plan de restructuration de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), en janvier dernier, des experts ont examiné vendredi et samedi dernier « les différents scénarios d'évolution » de ses activités pédiatriques. Elles sont actuellement réparties entre Trousseau (12e), Necker (15e), Robert-Debré (19e) et Bicêtre (Val-de-Marne). Le jury a recommandé hier de concentrer la néphrologie et la gastro-entérologie à Debré, les enfants brûlés à Necker et la neuropédiatrie à Bicêtre. Trousseau verrait tout de même ses activités de pédiatrie générale renforcées. « Un démantèlement de ce centre d'excellence pour la pédiatrie, réputé dans le monde entier, serait une aberration sur le plan médical », a aussitôt réagi la région Ile-de-France dans un communiqué. Les recommandations du jury doivent à présent être examinées par le Conseil exécutif de l'AP-HP, le 29 juin.