La Défense à l'assaut du quartier Balard

alexandre sulzer

— 

Un bâtiment existant de Balard tel qu'il sera après sa rénovation.
Un bâtiment existant de Balard tel qu'il sera après sa rénovation. — AIA / F. HAMMOUTENE

Le « Pentagone à la française » est un projet bien carré. C'est en substance le message que voulait faire passer hier le ministère de la Défense lors d'un point d'étape sur le vaste chantier de Balard (15e).
C'est ici, sur une parcelle imposante de 16,5 hectares, que doivent être regroupés à la mi-2014 l'ensemble des états-majors et des services du ministère aujourd'hui éparpillés sur 12 sites dans Paris. 10 000 personnes y travailleront.

Partenariat public-privé
Crise ou pas crise, le projet se fera, a martelé Bruno Vieillefosse, responsable de l'opération, démentant ainsi certaines rumeurs. Trois candidats sont sur les rangs pour décrocher le contrat de partenariat public-privé : Eiffage, Vinci et Bouygues. Celui-ci prévoit la prise en charge de l'investissement de 600 millions d'euros en contrepartie d'un loyer annuel de 100 millions d'euros pendant trente ans. Mais, rappelle Bruno Vieillefosse, le projet Balard permettra à la Défense de revendre ses emprises foncières dans la capitale (à l'exception notable des Invalides, de l'Ecole militaire, de l'hôtel de la Marine place de la Concorde, ainsi que du siège actuel du ministère dans le 7e) et de gagner ainsi 700 à 800 millions d'euros. Outre la rénovation de certaines constructions abritant d'ores et déjà la direction générale de l'armement et l'état-major de l'armée de l'air, le détail du projet n'est pas encore connu, le choix de l'opérateur n'intervenant qu'en février prochain. Seule certitude : le « geste architectural fort » que souhaite voir ériger Nicolas Sarkozy. Un bâtiment de l'architecte Auguste Perret, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, sera préservé. « Ouvert sur la ville », le projet Balard doit également être doté de trois crèches de 180 berceaux, dont 30 ouverts aux habitants du 15e. Une piscine de 25 m de long sera également accessible aux voisins. De quoi pacifier les relations avec le quartier.