Des SDF dans les cantines de Paris

©2006 20 minutes

— 

Des SDF seront accueillis, à partir de ce soir, dans une cantine municipale, rue de l'Ave-Maria (4e)

La Mairie de Paris, à l'initiative des Verts, a décidé de prêter pour la première fois aux Restos du coeur un réfectoire utilisé le midi par les agents de la Ville, mais inoccupé le soir

Dans une lettre au maire, le syndicat CFTC-Ville de Paris s'est fait l'écho des « inquiétudes » des agents de la Ville concernant « le risque de maladie infectieuse », malgré l'intervention quotidienne d'une entreprise de nettoyage

Pour les Verts, il s'agit d' « une réaction hygiéniste aux relents nauséabonds (

)

» La CFTC parle d'un « faux procès »

Le secrétaire général de la CFTC-Ville de Paris, Paul Legal estime que « la Mairie nous en veut depuis l'affaire des fonctionnaires SDF (lire l'encadré) qu'on avait soulevée

Nous soutenons ce projet et critiquons seulement la façon dont il a été mis en place, trop vite, sans information, et alors que d'autres lieux nous semblent plus appropriés

» Mais, au-delà de ces querelles, tous s'accordent sur la nécessaire ouverture de locaux pour la distribution de repas

Les Restos du coeur de Paris utilisent souvent des locaux prêtés à titre provisoire par la municipalité

Mais il est très difficile de trouver de la place dans le centre-ville, surtout depuis la fermeture du centre de Rambuteau (3e), remplacé par une crèche

L'an prochain, le nouveau dispositif de prêt devrait donc s'étendre à la vingtaine de cantines de la capitale

T B
SDF Mi-septembre 30 à 50 fonctionnaires de la Mairie de Paris vivaient dans la rue. Une quinzaine sont encore concernés selon la CFTC. D'après l'Insee, un SDF sur trois travaille. (Lire en page 6.)