20 Minutes : Actualités et infos en direct
PollutionUne sénatrice demande l’interruption du chantier de Notre-Dame

Notre-Dame-de-Paris : Une sénatrice demande l’interruption du chantier à cause du plomb

Pollution« Dans le cas où aucune évaluation sérieuse n’aurait été menée à ce jour, je demande d’interrompre urgemment le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris », écrit la sénatrice écologiste Anne Souyris
La flèche de la cathédrale Notre-Dame, le 30 novembre 2023, à Paris.
La flèche de la cathédrale Notre-Dame, le 30 novembre 2023, à Paris. - Michel Euler/AP/SIPA / SIPA
Aude Lorriaux

Aude Lorriaux

Alors que la flèche de Notre-Dame commence à s’élever à nouveau dans le ciel de Paris, une sénatrice voudrait arrêter le chantier de reconstruction. Motif : le plomb qui va recouvrir cette partie du monument et sa toiture, alors que ce matériau est selon elle « notoirement toxique, sans effet de seuil, c’est-à-dire toxique y compris à très faible dose », écrit Anne Souyris sur Twitter.

« Dans le cas où aucune évaluation sérieuse n’aurait été menée à ce jour, je demande d’interrompre urgemment le chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le temps qu’une autorité sanitaire émette un avis circonstancié, de sorte à prévenir une atteinte majeure à la préservation de l’environnement et à la santé humaine », écrit la sénatrice écologiste sur le réseau social, suite à une question écrite qu’elle a déposée au Sénat.

Le plomb affecte l’intelligence des enfants, même à faible dose

« Le plomb ruisselle avec l’eau, vous marchez dessus, des petits peuvent crapahuter et faire du main-bouche, il y a un square, des écoles, des crèches autour de Notre-Dame. Les touristes s’assoient, les enfants prennent des trucs par terre, et pour les petits en dessous de 6 ans à petite dose tous les jours c’est extrêmement toxique », explique Anne Souyris à 20 Minutes.

L’exposition aiguë ou chronique à des niveaux élevés entraîne des troubles digestifs, une perturbation des reins, des lésions du système nerveux ou des anomalies de la reproduction. Mais des concentrations sanguines faibles "peuvent affecter l’intelligence de l’enfant et entraîner des problèmes comportementaux et des difficultés d’apprentissage", selon l’OMS. Le seuil de vigilance pour le plomb est à 25 microgrammes par litre de sang.

Le gouvernement s’est « assis sur le Code du travail »

Problème : il n’existe pas de seuil réglementaire sur la présence de plomb dans les rues. Et il y a du plomb à Paris dans les gouttières, sur les balcons, et dans bien d’autres endroits qu’autour de Notre-Dame. « On ne va pas raser paris, il y a beaucoup de plomb, mais on pourrait ne pas refaire les erreurs du passé », estime Anne Souyris, ex-adjointe à la santé de la Ville de Paris, laquelle ville avait été accusée d’avoir « sciemment menti sur les taux de concentration au plomb relevés dans les crèches, les maternelles et les écoles » après l’incendie.

Contactée par 20 Minutes, l’Association Henri Pézerat, qui a porté plainte en 2022 avec l’Union départementale CGT-Paris et deux parents d’élèves pour « mise en danger d’autrui » dans la gestion des suites de l’incendie, estime que le gouvernement s’est « assis sur le Code du travail ». Les textes affirment en effet que « le risque que présente un agent chimique dangereux pour la santé et la sécurité des travailleurs doit être supprimé » et préconisent la substitution « chaque fois que c’est possible ».

Interdit dans les constructions neuves

Les associations s’inquiètent de voir reconstruite à l’identique et avec les mêmes matériaux, donc du plomb, la cathédrale restaurée au XIXe siècle par Viollet-le-Duc. « Cette décision a été prise, en dépit d’une lutte syndicale et citoyenne qui dure depuis quatre ans ayant conduit au dépôt d’une plainte avec constitution de parties civiles pour mise en danger de la vie d’autrui, au mépris de l’avis unanime du Conseil de Paris et des très nombreuses protestations citoyennes », dénonce l’association Henri Pézerat, qui lutte pour la santé des personnes en lien avec le travail et l’environnement, dans un communiqué.

Dans un avis de janvier 2021, le Haut Conseil de la santé publique « recommande d’interdire l’utilisation de plomb laminé dans les constructions neuves et d’identifier, dans une liste positive régulièrement mise à jour, les emplois restant autorisés du plomb laminé pour la réfection ou la réhabilitation du bâti ancien ».

Contactés, le ministère de la Culture et le ministère de la Santé n’avaient pas encore donné suite au moment de la publication de cet article. La réouverture de Notre-Dame est prévue le 8 décembre 2024, après les JO de Paris à l’été, une date confirmée par Emmanuel Macron fin août.


Sujets liés