20 Minutes : Actualités et infos en direct
Mauvaise blague« Faire comme à la rave »... Un professeur signalé pour des propos déplacés

« Faire comme à la rave »… Enquête ouverte à l’encontre d’un professeur de l’université Panthéon-Assas

Mauvaise blagueLa ministre de l’Enseignement supérieur s’est dite « furieuse » et « choquée »
L'université Paris-2 Panthéon-Assas, à Paris dans le 6e arrondissement de Paris.
L'université Paris-2 Panthéon-Assas, à Paris dans le 6e arrondissement de Paris. - Clément Follain / 20 Minutes / Clément Follain / 20 Minutes
Romarik Le Dourneuf

Romarik Le Dourneuf

«Faire comme à la rave… » Ce lundi, plusieurs signalements ont été effectués auprès du ministère de l’Enseignement supérieur au sujet d’un professeur de l’université Paris-Panthéon-Assas rapportent nos confrères de BFM TV. La raison de ces signalements : un enseignant aurait tenu des propos déplacés en lien avec le conflit entre le Hamas et Israël à ses étudiants du campus Vaugirard (15e arrondissement).

Selon les informations du média, confirmées par l’entourage de la ministre, Sylvie Retailleau, le professeur aurait demandé à ses élèves s’il fallait « des roquettes pour (les) réveiller » avant de lancer à d’autres étudiants qu’il allait « faire comme à la rave », référence directe à l’attaque contre une rave party en Israël qui a fait 260 morts.

Une enquête administrative ouverte à l’encontre du professeur

Si l’université a « diligenté une enquête administrative », l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a demandé, via son compte X (ex-Twitter), l’exclusion du professeur.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

De son côté, Sylvie Retailleau se serait dite « furieuse » et « choquée » selon son entourage.

Sujets liés