20 Minutes : Actualités et infos en direct
horreurUne jeune femme suspectée d’avoir tué puis découpé son nouveau-né

Seine-Saint-Denis : Une jeune femme de 21 ans suspectée d’avoir tué puis découpé son nouveau-né

horreurC’est un couple d’amis de la suspecte qui a prévenu les forces de l’ordre
Ce sont des agents de police de Stains qui ont découvert le corps (illustration).
Ce sont des agents de police de Stains qui ont découvert le corps (illustration). - FREDERICK FLORIN / AFP / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Le corps du nouveau-né a été retrouvé « découpé, dans un sac à dos, dans sa chambre », selon le parquet de Bobigny. Une jeune femme de 21 ans est suspectée d’avoir tué puis découpé le bébé dont elle venait d’accoucher, dans le logement qu’elle partage avec ses parents à Stains (Seine-Saint-Denis).

Le parquet n’était pas encore en mesure de déterminer s’il s’agit d’un déni de grossesse, mais une source du Parisien affirme que cette hypothèse est « sérieusement envisagée ». La jeune femme a été placée en garde à vue pour homicide volontaire par ascendant sur mineur de moins de 15 ans dans la nuit de dimanche à lundi selon le parquet, puis hospitalisée sous contrainte lundi, selon Le Parisien, qui cite le parquet.

Les parents de la suspecte présents

En arrivant dans ce pavillon de Stains, des agents de police sont tombés sur le corps découpé d’un nouveau-né, selon une source policière. C’est un couple d’amis de la suspecte qui a prévenu les forces de l’ordre. Ils ont appris, en la contactant par téléphone, que la jeune femme venait d’accoucher seule d’un enfant, mort-né selon elle, qu’elle menaçait de découper, selon la même source.

Les parents de la suspecte étaient présents dans le logement au moment de son interpellation, selon le parquet qui n’était pas encore en mesure d’établir leurs éventuelles responsabilités ou connaissance de l’infanticide.

Sujets liés