20 Minutes : Actualités et infos en direct
INFO « 20 Minutes »Hidalgo veut empêcher Bolloré d’acheter une librairie du 6e arrondissement

Paris : Hidalgo s’oppose publiquement à Bolloré pour le rachat de la libraire L’écume des pages

INFO « 20 Minutes »La maire de Paris veut s’opposer à la razzia médiatique et culturelle de l’industriel breton. Dernière ambition en date, l’achat d’une librairie emblématique du 6e arrondissement
La librairie L'Écume des pages sur le boulevard Saint-Germain, le 2 novembre 2020
La librairie L'Écume des pages sur le boulevard Saint-Germain, le 2 novembre 2020 - Ludovic Marin / AFP / AFP
Romarik Le Dourneuf

Romarik Le Dourneuf

«Nous ferons donc tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver votre activité. » Dans une lettre adressée au directeur de L’Écume des pages, librairie du 6e arrondissement, et dont 20 Minutes a pu prendre connaissance, Anne Hidalgo, maire de Paris, s’oppose frontalement à Vincent Bolloré.

Ce mardi, nos confrères du Monde révélaient que le groupe Vivendi de l’industriel français est entré en négociations exclusives pendant deux mois avec la société L’Expansion scientifique française qui détient 100 % du capital de la librairie indépendante.

Des livres d’Éric Zemmour bientôt en vitrine ?

Si l’acquisition reste soumise à plusieurs conditions suspensives, le groupe a déjà fait une offre de 4,5 millions d’euros aux héritiers de la famille Besançon, propriétaires du fonds de commerce de la librairie située sur le boulevard Saint-Germain. Une offre déjà revue à la hausse après celle d’un concurrent ami du directeur actuel Loïc Ducroquet, toujours selon le quotidien.

Au regard de la transformation des médias rachetés par Vincent Bolloré, dont le dernier en date, Le JDD, les salariés craignent de voir les livres d’Éric Zemmour remplir la vitrine et les rayonnages de cette icône culturelle du quartier Saint-Germain fondée dans les années 1980.

Anne Hidalgo passe à l’action

Alertée de la situation, Anne Hidalgo a adressé une lettre de soutien à Loïc Ducroquet où
elle s’alerte de « l’incertitude sur la poursuite de [votre] activité ». Un risque « d’autant plus élevé au regard des potentiels acheteurs connus, dont l’activité est aujourd’hui très éloignée de celle des librairies indépendantes ». Une référence directe aux activités du nouveau propriétaire de la maison d’édition Hachette, sans avoir à le citer directement.

Mais la maire de Paris ne se contente pas d’exprimer publiquement son soutien. En effet, elle annonce passer à l’action : « À ma demande, la Société d’économie mixte - actuelle SEMAEST et future SEM "Paris Commerce" - et les services de la Ville étudient toutes les pistes possibles visant à maintenir votre activité, indispensable tant à la vie intellectuelle parisienne qu’au rayonnement de Paris. »

L’édile ajoute avoir chargé ses adjointes à la Culture et au Commerce, Carine Rolland et Olivia Polski, de rencontrer Loïc Ducroquet avant d’insister sur sa mobilisation : « Sachez donc que la ville vous apportera tout le soutien nécessaire et se tient à vos côtés afin que ''L’Écume des Pages'' reste la librairie qu’elle est aujourd’hui… »

Sujets liés