les stupéfiants dans le viseur des douaniers

— 

Les stup', le tabac et les contrefaçons : des produits stars au bilan 2009 des douanes franciliennes. Présentées hier, les saisies de l'année dernière sont « globalement en augmentation », s'est félicité Marc Fradet, le directeur interrégional des douanes. En revanche, les déclarations de marchandise à la douane ont baissé de 10 % par rapport à 2008, signe du ralentissement de l'économie.

La drogue. « C'est la priorité ! », rappelle Marc Fradet. L'année dernière, ses services ont intercepté pour plus de 13 millions d'euros de drogue, soit plus de 2 000 saisies, dont la majorité à Roissy. L'aéroport est devenu la plaque tournante des produits précurseurs, utilisés pour fabriquer les drogues. Concernant le cannabis, les grosses prises sont de plus en plus difficiles. « Les trafiquants transportent de petites quantités », confie le patron des douanes franciliennes.

Le tabac et les cigarettes. La région est la première en nombre de saisies, soit 4 664 l'année dernière, pour une valeur de 8,6 millions d'euros. « Les saisies de ce type ont été multipliées par 8 depuis 2007 », assure Dominique Labiche, directeur interrégional des douanes à Roissy.

Les contrefaçons. Jouets, médicaments, vêtements, matériel high-tech… Plus de 2,5 millions d'articles ont été confisqués en 2009, pour une valeur de plus de 130 millions d'euros. Près de 90 % de ces saisies proviennent d'Asie. « A Roissy, on a intercepté des piles contrefaites qui pouvaient dangereusement s'enflammer », détaille Dominique Labiche.William Molinié