20 Minutes : Actualités et infos en direct
IMMOBILIERLe nouveau quartier d’affaires en bois sort de terre à Nanterre

Nanterre : Le nouveau quartier d’affaires en bois sort de terre

IMMOBILIERPlus en accord avec les enjeux climatiques que son voisin La Défense, le campus Arboretum devrait ouvrir ses portes au début de l’année 2024
Le campus Arboretum devrait accueillir ses premiers occupants en 2024 à Nanterre.
Le campus Arboretum devrait accueillir ses premiers occupants en 2024 à Nanterre. - Arboretum / Arboretum
Romarik Le Dourneuf

Romarik Le Dourneuf

Non, la vie de bureau n’est pas morte avec le Covid-19. C’est en tout cas ce que clament les promoteurs de l’Arboretum à Nanterre. Réunis ce jeudi sur le chantier du futur Arboretum, ils ont présenté leur projet et leurs ambitions pour le site.

Sur les terres des anciennes papeteries de Nanterre poussent de gigantesques constructions en bois. Il s’agit de l’Arboretum, un campus de bureaux de 125.000 m² qui doit voir le jour au début de l’année 2024. Situé entre le parc départemental et la Seine, ce site est destiné à devenir un nouveau havre de nature, et de bureaux, prolongement de la Défense, mais basé sur des principes environnementaux nouveaux.

112.000 m² de bureau en bois

« Ce sera le plus grand complexe en bois du monde », clame Guillaume Poitrinal, fondateur de WO2-Woodeum, à l’origine du projet. Très éloigné dans l’esprit des tours et parvis bétonnés du plus grand quartier d’affaires d’Europe, le lieu se veut paisible et écoresponsable.


Les bâtiments de l'Arboretum sont sortis de terre
Les bâtiments de l'Arboretum sont sortis de terre - R.Le Dourneuf/20 Minutes

Au programme, 112.000 m² de bureaux, huit restaurants et 13.000m² de services répartis sur cinq bâtiments. Le tout dans des bâtiments principalement construits en bois. « C’est un pont entre le béton de la Défense et la nature florissante du parc et de la Seine », explique Philippe Zivkovic.

Surtout, le projet dispose de nombreux atouts. Energétiques d’abord, car grâce à leur construction en bois et leur chauffage en géothermie, le site réduira son empreinte carbone de 47 % par rapport à des constructions en béton. De la même manière, la consommation énergétique pour les locataires serait 3,5 fois inférieure à celle qu’ils auraient dans une tour de la Défense.

Un espace de travail partagé, un complexe sportif et huit restaurants

De plus, l’emplacement du nouveau campus offre de nombreuses possibilités. A seulement 600 mètres de la gare Nanterre-Université, le lieu est accessible par le RER A et la ligne L du transilien, laissant la Défense à quelques encablures et la gare Saint-Lazare à une vingtaine de minutes.


Des points forts qui ont convaincu le groupe Comet d’y implanter un espace de travail comprenant un auditorium et de nombreuses salles de réunion dans un des deux seuls bâtiments de la papeterie conservés. L’autre étant occupé par Arkose, l’un des leaders de l’escalade en France qui va y développer une salle de sport.

Il ne manque que les occupants

A l’extérieur, les occupants pourront profiter des 16.000 m² de terrasse pensés pour être des espaces de travail des plus agréables puisqu’elles devraient être entourées de 1.000 arbres et de 3.200m² de potagers et vergers en pleine terre.



Des arguments qui ont convaincu les observateurs de l’immobilier puisque Arboretum a reçu un MIPIM Award (sorte de festival de Cannes de l’immobilier) dans la catégorie « Best Futura Project ». Reste à convaincre les entreprises de venir s’installer…


Sujets liés