Bartolone lâcherait le 93

— 

Abandonner la Seine-Saint-Denis pour conserver son mandat de député. C'est le choix qu'envisage de faire Claude Bartolone, président socialiste du 93, lors de la fin du cumul des mandats prévue par son parti dès les législatives de 2012. Car « le président de la République a la volonté de faire disparaître les départements », selon lui. « Le gouvernement est en train d'en finir avec la décentralisation. Je pense que je tiendrai compte de ce nouveau schéma institutionnel et je demanderai à mes amis de pouvoir rester député », a-t-il déclaré hier sur Radio J. Député depuis 1981, il a été élu président du conseil général en 2008.