Accident de manège à Ris-Orangis

— 

La ville de Ris-Orangis (Essonne) ne voulait pas d'attraction dangereuse cette année à la fête foraine. Pourtant, une adolescente de 14 ans a été blessée, samedi en fin d'après-midi, après avoir été éjectée à une distance de 4 à 5 m d'un manège. La jeune fille est hors de danger mais reste hospitalisée à l'hôpital d'Evry-Courcouronnes. « Les dernières nouvelles sont rassurantes », a indiqué Thierry Mandon, le maire (PS) de Ris-Orangis, sans apporter plus de précisions sur les causes de l'accident. En préfecture, on assurait, hier, que « tout était rentré dans l'ordre ». L'attraction a été fermée et une enquête ouverte pour connaître les circonstances exactes de l'accident. Selon les premières analyses de l'expert, la chute pourrait être due à l'imprudence de la victime, aucun problème mécanique n'ayant été constaté sur le manège de type chenille, interdit aux enfants de moins de 6 ans. « L'installation ne devait pas présenter de dangerosité particulière. Car la mairie avait refusé la présence d'attractions spectaculaires », explique-t-on à la préfecture de l'Essonne. Depuis le début de l'année, un bras de fer s'était engagé entre la ville et les défenseurs de la fête foraine. Au fil des ans, cette dernière s'était transformée en terrain d'affrontement entre les différentes bandes des alentours. L'année dernière, plusieurs coups de fusil avaient été tirés.W. M.