Ile-de-France : La ligne 13 du métro va être entièrement automatisée à l’horizon 2035

RATP Ile-de-France Mobilités indique que de nouvelles rames vont être mises en service à partir de 2027

20 Minutes avec AFP
— 
Sur la ligne 13 du métro parisien.
Sur la ligne 13 du métro parisien. — POUZET

C’est un chantier qui pourrait durer jusqu’en « 2035 ». Le conseil d’administration d’Ile-de-France Mobilités (IDFM) a donné mercredi son feu vert à l’automatisation de la ligne 13 du métro parisien.

L’automatisation d’une ligne prend une dizaine d’années, avec des travaux surtout effectués la nuit. Mais « des pistes d’optimisation/d’accélération ont été identifiées et seront étudiées en phase projet », selon l’autorité régionale des transports.

Un investissement de 837 millions d’euros, hors matériel roulant

L’ouverture du prolongement au nord de la ligne 14, fin 2020, a permis de réduire la charge des deux branches de la 13, surchargées, de 20 % et 25 %, mais « anticipant la hausse de la fréquentation qui devrait accompagner les projets d’aménagement et de création d’emplois en périphérie de Paris, Ile-de-France Mobilités a fait le choix de poursuivre la modernisation de la ligne 13 et d’enclencher son automatisation intégrale », explique l’institution.

L’investissement, financé par l’autorité régionale des transports, se monte à 837 millions d’euros, hors matériel roulant. En attendant, de nouvelles rames vont être mises en service à partir de 2027, selon IDFM.

Exploité par la RATP, le métro de Paris compte déjà deux lignes automatiques, la 14 (ouverte en 1998) et la 1 (la plus ancienne du réseau, automatisée en 2011-2012), ainsi que la 4 dont l’automatisation doit s’achever fin 2023.