Pourquoi l’ouest de Paris risque-t-il d’être bloqué dimanche ?

MANIFESTATION La Fédération française des motards en colère appelle les deux et trois roues motorisés à manifester contre le contrôle technique porte Dauphine, dimanche

F.H.
— 
Manifestation de motards à Paris. Cette fois, c'était contre le stationnement payant des deux-roues motorisés dans la capitale.
Manifestation de motards à Paris. Cette fois, c'était contre le stationnement payant des deux-roues motorisés dans la capitale. — HOUPLINE-RENARD

Ni burns, ni rupteurs, ils nuisent au message. C’est l’une des consignes de la Fédération française des motards en colère pour sa manifestation de dimanche. Elle a donné rendez-vous aux motards, bikers et autres scootéristes à 14 heures avenue Foch, au niveau de la porte Dauphine, Paris (16e arrondissement), pour exprimer leur mécontentement. Contre quoi ? Le contrôle technique des deux et trois-roues motorisés.



Dans un arrêt du 31 octobre, le Conseil d’Etat a réinstauré le contrôle technique pour les deux-roues, une obligation européenne dont l’application était prévue début 2023 avant son annulation par le gouvernement. Selon la Fédération nationale de l’automobile (FNA), il faudrait deux ans de préparation pour mettre ce dispositif en place, rapportent nos confrères de BFMTV.

Pourtant, cette mesure a bien été entérinée par le Conseil d’Etat le 31 octobre 2022. « Les textes seront prêts avant la fin de l’année et il y aura une consultation du public début d’année 2023 pour application d’ici à la fin du 1er semestre 2023 », a confié à nos confrères un proche du dossier. Un calendrier qui n’a pas été officiellement confirmé par le ministère des Transports.