la lycéenne expulsée de retour à orly

— 

Des applaudissements et des cris de joie. Amis et soutiens associatifs de Najlae Lhimer étaient venus en nombre, samedi matin à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), pour assister au retour de la lycéenne marocaine sur le sol français. « Grâce à eux, ça a fait bouger les choses », explique la jeune femme de 19 ans. Le 20 février dernier, Najlae Lhimer s'était rendue à la gendarmerie de Château-Renard (Loiret) pour porter plainte contre son frère pour maltraitance. Elle avait été alors placée en garde à vue, puis expulsée vers le Maroc. La lycéenne faisait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français depuis le 24 novembre 2009. Face à la vive émotion provoquée par son expulsion, Nicolas Sarkozy avait profité de la journée des femmes pour se déclarer « prêt à l'accueillir en France si elle le souhaite ». Hébergée chez la famille de l'une de ses amies, la jeune fille devrait reprendre ses études au lycée Françoise-Dolto d'Olivet (Loiret) dès aujourd'hui.