Les roms de Massy envoyés en Roumanie

— 

Derniers instants sur le territoire Français pour les 200 Roms qui campaient dans le gymnase de la Poterne à Massy. Hier, la moitié a été conduite à l'aéroport de Roissy, escortée par des motards de la police. Deux avions devaient décoller, hier, l'un à 14 h, l'autre à 18 h. « Et un dernier doit partir dans la nuit. Il a été spécialement affrêté par le ministère de l'Intérieur. Mais les moyens logistiques et les aides alimentaires sont très insuffisants », assure Philippe Goossens, de l'association Imediat, qui vient en aide aux Roms. Ces derniers ont dû trouver refuge dans un gymnase de Massy, lundi après-midi, après l'incendie de leur terrain de campement. La sûreté départementale a été saisie pour déterminer l'origine du feu. Hier à la mi-journée, 150 Roms étaient toujours en attente à l'intérieur du gymnase, bien gardé par les policiers. D'après nos informations, les Roms auraient accepté une procédure de départ volontaire et auraient été indemnisés par l'Etat français.William Molinié