des terrasses partagées sur les toits de la Goutte d'Or

— 

22 foyers partageront cette terrasse.
22 foyers partageront cette terrasse. — S. POUZET / 20 MINUTES

« La vue est vraiment incroyable », s'exclame Anne Hidalgo. Hier, la première adjointe (PS) au maire de Paris a visité le premier immeuble de logements sociaux parisiens doté de terrasses partagées sur son toit. Situé au 74, rue Doudeauville dans le quartier de la Goutte d'Or (18e), ce nouveau bâtiment, qui sera achevé le 24 mars prochain, offre une vue imprenable sur Paris. Accessibles et destinées aux futurs résidents, ces deux terrasses partagées et végétalisées d'une surface de 200 m2 ont été imaginées pour devenir un espace convivial et de partage. « L'idée est venue du succès des jardins collectifs en bas des immeubles », explique Anne Hidalgo. Vu du trottoir, le bâtiment détonne parmi ceux qui l'entourent. En béton moulé et orné de fenêtres jaunes, difficile de passer inaperçu. « On ne doit pas s'interdire des constructions modernes. Le style contemporain a toute sa place dans l'urbanisme parisien », justifie la première adjointe. A ses côtés, Daniel Vaillant, maire (PS) du 18e, estime que l'essentiel est ailleurs. « Je suis content de voir bientôt 22 familles logées dans une belle construction inventive », confie-t-il. « Les gens ont besoin de lieux sécurisants dans un quartier où domine l'insalubrité. » Satisfaite du résultat, Anne Hidalgo repart confiante. « De nombreux projets de terrasses partagées sont en cours sur des bâtiments contemporains ou plus classiques. »Laurent Humbert