Un deuxième lycéen poignardé

— 

Malheureuse loi des séries dans le Val-de-Marne. Un lycéen de 17 ans a été légèrement blessé par un coup de couteau au genou, hier matin, devant le lycée Samuel-Champlain de Chennevières-sur-Marne (94). L'agresseur, un homme d'une trentaine d'années, aurait reproché au lycéen de « mal le regarder » et lui a asséné un coup de poing. Le lycéen s'est défendu et l'homme, identifié et recherché par la police, a utilisé son couteau. Les faits interviennent trois jours après la mort d'Hakim, un lycéen de 18 ans du Kremlin-Bicêtre, poignardé par un camarade. L'affaire a d'ailleurs pris une tournure politique : Valérie Pécresse, candidate UMP aux régionales, en avait profité pour juger que son rival socialiste Jean-Paul Huchon, en ne considérant pas l'agression comme « un problème de sécurité », avait eu « un mot malheureux ». Hier, Nicolas Sarkozy s'était aussi invité dans la discussion, en se disant « profondément bouleversé » par la mort d'Hakim. Il avait promis de « tout mettre en oeuvre pour empêcher que de tels actes se reproduisent ». W

Anthony nataf