Le prix de l'eau va bondir

CONSOMMATION La hausse devrait être de 15% d'ici à 2015. Elle concerne les Franciliens...

S. C.

— 

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a mis un terme à 25 ans de gestion privée de la distribution de l'eau à Paris en faisant voter lundi par le conseil de Paris sa remunicipalisation, gauche et droite s'opposant frontalement sur ce "choix idéologique".
Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a mis un terme à 25 ans de gestion privée de la distribution de l'eau à Paris en faisant voter lundi par le conseil de Paris sa remunicipalisation, gauche et droite s'opposant frontalement sur ce "choix idéologique". — Eric Piermont AFP

Franciliens, préparez-vous à voir votre facture d’eau bondir. Selon une étude réalisée en interne par l’Agence de l’eau Seine-Normandie, la facture d’eau des Franciliens va augmenter en moyenne de 15 % d’ici à 2015, révèle samedi Le Parisien. Soit 3,82 euros le m3 (prix médian), contre 3,33 actuellement. Ce qui, calcule le journal, revient à un surcoût annuel «d’environ 30 € pour une personne seule, et 60 € pour une famille avec deux enfants.»

Disparités

Toutes les zones de l’Ile de France ne seront pas logées à la même enseigne. Si la hausse devrait être limitée à 11% à Paris et les centres urbains, les habitants des zones rurales devraient recevoir des factures 20% plus chères.

Pourquoi une telle hausse? «C’est la conséquence directe de l’adoption d’un plan de 9 milliards d’euros visant à améliorer la qualité des eaux», souligne Le Parisien. Ce projet, voté le 29 octobre par le comité directeur de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, permettra notamment de mettre les systèmes d’assainissement en conformité avec les normes européennes, via différents chantiers de rénovation.