Les sages saisis par le PS

— 

Les députés socialistes au secours du président (PS) du Syndicat

des transports d'Ile-de-France (Stif), Jean-Paul Huchon. L'opposition parlementaire a saisi le Conseil constitutionnel pour contester le transfert de propriété des infrastructures du métro du Stif à la RATP. Des actifs évalués entre 8 et 10 milliards d'euros. Selon les élus PS, l'article de loi, qui organise cette modification patrimoniale, n'est pas compatible avec le principe constitutionnel « de libre administration des collectivités locales ». Huchon était déjà montré au créneau contre ce qu'il présente comme le début d'une privatisation de la RATP. W

A. S.