petits films d'horreur contre cuites épouvantables

— 

Un concours de mini-films.
Un concours de mini-films. — DR

Une campagne de com qui tombe à point contre les cuites. La Mairie de Paris lance, à partir d'aujourd'hui, une campagne de prévention contre le « binge drinking », ce phénomène de consommation en grande quantité d'alcool en un laps de temps très court. En 2008, fait valoir la Ville, près de 20 % des jeunes de 17 ans interrogés l'ont pratiqué au moins trois fois dans le mois - soit une progression de plus de 10 % en trois ans. Face à cette mode qui peut avoir des effets néfastes et graves sur la santé, la campagne de prévention consiste en un concours de mini-films en ligne « inspirés des films d'horreur » destiné aux jeunes âgés de 15 à 25 ans. Ceux-ci sont invités à réaliser des fictions de 30 secondes à 5 minutes avec leur portable ou une caméra et de « s'exprimer librement sur leur rapport à l'alcool, y réfléchir et créer leurs propres messages de prévention ». Les documents vidéo seront ensuite mis en ligne jusqu'au 8 mars sur thebinge-lefilm.com. Six d'entre eux seront ensuite primés par un jury professionnel composé de réalisateurs, d'acteurs, d'associations, de médecins avec des dotations de 250 à 1 500 euros. Ce sont ces réalisations qui serviront de supports de communication pour de futures campagnes de communication. Pratique pour cibler un public adolescent avec ses codes sans pour autant dépenser trop. Financièrement, la Ville sait rester sobre. W

A. S.