Marche contre la prison

— 

Un millier de personnes selon les organisateurs (500 selon la police) ont manifesté, hier à Paris, pour protester contre les conditions de détention pénitentiaire. Lancé par l'Association pour le respect des proches de personnes incarcérées (Arppi), le défilé clôturait une semaine de mobilisation contre la longueur des peines et l'isolement carcéral. « On ne condamne plus à mort, on condamne à vie, affirme la présidente de l'Arppi, Claude Charles-Catherine. La prison produit de la mort, les vies sont brisées à l'intérieur comme à l'extérieur. » W