La maison verte tient salon

Anthony Nataf

— 

La maison Be-Green est présentée au salon Batimat, Porte de Versailles.
La maison Be-Green est présentée au salon Batimat, Porte de Versailles. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Tour de chauffe pour l'habitation de ville écolo. Les maisons Be-Green, dont un modèle est actuellement présenté au salon Batimat de la Porte de Versailles à Paris (jusqu'au 7 novembre), veulent prouver qu'une empreinte écologique minimale est possible. Le projet, à l'initiative des magazines Architecture à vivre et Ecologik, comporte deux logements. L'un produit plus d'énergie qu'il n'en consomme : il est à énergie positive. L'autre répond au label Bâtiment basse consommation.

La structure des maisons est en bois, matériau durable par excellence, et l'isolation, objet de toutes les attentions, est faite à base de jeans recyclés. De grandes baies vitrées orientées plein sud permettent d'emmagasiner la chaleur du soleil, qui peut apporter 30 % des calories nécessaires au chauffage en hiver. L'apport en eau chaude et en électricité est assuré par une pompe à chaleur et par des panneaux solaires. La chaudière hybride à gaz, qui produit aussi du courant en chauffant la maison, est commune aux deux logements. La mutualisation de certains espaces est un des partis pris de la conception. « Deux familles peuvent partager les coûts fonciers d'un local technique ou d'une terrasse pour se rapprocher des centres-villes et réduire ainsi l'empreinte écologique de leurs déplacements », fait valoir Eric Wuilmot, l'architecte du projet. La maison Be-Green, dont le coût au mètre carré est évalué à environ 1 200 euros, devrait être présentée également à Issy-les-Moulineaux et aux Tuileries dans le courant de l'année prochaine. W