Maire (NC) de Rosny-sous-Bois (93) et président de l'Association des maires d'Ile-de-France.

— 

S. ORTOLA / 20 MINUTES

« Quand un habitant a un problème, qui va-t-il voir ? Ce n'est pas le gouvernement. C'est son maire. On a donc notre mot à dire, tout comme le département et la région. Les maires d'Ile-de-France sont inquiets et veulent des réponses à leurs questions. Pour le moment, on ne connaît pas assez les détails de la réforme. Il nous faut des précisions pour vraiment prendre position. En attendant, les 12 millions de Franciliens nous ont élus et ont le droit de savoir ce qui va réellement changer au niveau local. Je me chargerai d'organiser rapidement des réunions pour clarifier tout ça. » W