Matinée de galère dans les transports parisiens

ILE-DE-FRANCE Alerte à la bombe, colis suspect, court-circuit, il y a des jours comme ça...

Oriane Raffin

— 

Nouvel épisode dans la bataille du "Grand Paris", le président PS d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon a annoncé lundi le lancement d'un plan de financement de ses propres projets de transports, sans l'Etat, alors que Nicolas Sarkozy doit évoquer la question fin avril.
Nouvel épisode dans la bataille du "Grand Paris", le président PS d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon a annoncé lundi le lancement d'un plan de financement de ses propres projets de transports, sans l'Etat, alors que Nicolas Sarkozy doit évoquer la question fin avril. — Miguel Medina AFP/Archives

Jeudi noir dans les transports parisiens. Les lignes 1, 3, 7, 8 et 13 du métro ont connu divers incidents au fil de la matinée, perturbant les trajets des usagers se rendant au travail. Tout commence à 6h34, sur la ligne 13, avec un incident technique qui perturbe le trafic sur cette ligne déjà célèbre pour ses soucis de circulation... Jusqu’à 7h25 les métros peinent à circuler.

A peine l’incident terminé, la préfecture de police demande la fermeture de la station Opéra pour cause d’alerte à la bombe. Les lignes 3, 7 et 8 sont concernées: «Les trains circulaient mais ne marquaient pas l’arrêt à la station», précise la RATP. Une équipe de déminage s’est rendue sur place. Le trafic n’a repris normalement qu’à 9h30.

«C'est la misère!»

Un peu plus tard raconte Ben Lulu, dans les commentaires, c’est la «ligne 1 perturbée aussi... fumée dégagée... c'est la misère!». Selon la RATP, il s’agit cette fois d’un court-circuit qui a bloqué la circulation entre Château de Vincennes et Reuilly-Diderot. D’ailleurs, à 14 heures, si le trafic avait repris, «le trafic était encore un peu perturbé, car il y a encore la remise en oeuvre technique».

Enfin, à 12h35, c’est au tour de la ligne 3 d’être partiellement bloquée à cause d’un colis suspect à la station Malherbes... Tous les passagers se sont précipités sur les bus, désormais bondés.

Alors journée exceptionnelle? «Tous les jours il y a des incidents, mais c’est vrai que d’habitude, c’est plus calme», note-t-on à la RATP.

Et vous, avez-vous galéré dans tes transports? Racontez-nous dans les commentaires ci-dessous ou envoyez vos photos par MMS au 33320 ou directement en cliquant ici...