Grand Paris: Un plan pour pallier le handicap

TRANSPORTS Des innovations sont à l'étude pour améliorer l'accessibilité...

Mickaël Bosredon

— 

Un projet prévoit d'abaisser la plate-forme des TGV pour qu'elle s'adapte aux quais.
Un projet prévoit d'abaisser la plate-forme des TGV pour qu'elle s'adapte aux quais. — G . VARELA / 20 MINUTES

Guider les malvoyants dans le métro et adapter la hauteur des trains aux quais des gares Mercredi, le Predit (programme national de recherche et d'innovation dans les transports terrestres) a présenté des projets qu'il finance pour l'accessibilité des personnes handicapées à l'espace public. Deux d'entre eux concernent les transports franciliens.
 

Guider les personnes malvoyantes dans les couloirs du métro Un système doit être testé à Paris. Des capteurs d'orientation seraient portés par l'usager, qui serait localisé et dirigé grâce à la cartographie numérique des couloirs du métro, en cours de réalisation. «Un système audio porté par la personne lui indiquerait le chemin», explique Sylvie Lamy, du service de robotique interactive au Commissariat à l'énergie atomique. «C'est un système de GPS indoor pour piétons», complète Grégory Isabelli, du département des systèmes d'information à la RATP, qui ajoute qu'«il faudra l'élargir en prenant aussi en compte le trajet pour arriver au métro».

Des trains qui se mettent à niveau des quais Pour faciliter les montées et descentes des personnes à mobilité réduite, la SNCF met au point un système de capteurs placés au-dessus de la porte du train et de cibles sur le quai. Un prototype développé pour les trains franciliens consisterait à faire sortir une plate-forme horizontale du wagon. Un second projet pour les TGV prévoit de surbaisser la plate-forme du train et de faire sortir «une palette mobile qui s'adapte au quai selon sa hauteur», explique Yannick Perruisseau, de la direction du matériel à la SNCF. Il existe en effet pas loin d'une dizaine de hauteurs de quais différentes en France.