Regarde bien les feuilles tomber

— 

La planète est en danger, il est temps de se rattraper aux branches.

L'agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France (Natureparif) appelle tous les Franciliens à observer à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 30 novembre la chute des feuilles sur seize types d'arbres, très présents dans la région, comme le marronnier ou le tilleul. Les bonnes âmes sont invités à faire part de leurs examens visuels sur le site www.natureparif.fr.

L'objectif de cette opération de « science participative » ? Vérifier si le milieu urbain a une incidence sur la saisonnalité de la chute des feuilles d'arbres. Natureparif soupçonne, en effet, une chute plus tardive en ville qu'à la campagne. Ce phénomène a déjà été observé dans d'autres villes européennes lors de la floraison au printemps, car il existe un écart de température entre milieux urbanisés et ruraux : il fait deux à quatre degrés de plus dans les villes. W

Alexandre Sulzer