22 ans, lauréat du prix Talents des Cités en Ile-de-France pour la Case Africaine, un projet de fast-food africain à Sénart.

— 

DR

« Je travaille sur ce projet avec deux amis : Massamba Timera et Anthony Vernier. Mais c'est moi qui serais aux fourneaux. Ma mère, excellente cuisinière centrafricaine, m'a tout appris. Malheureusement, la cuisine africaine est souvent associée à des restaurants à l'hygiène douteuse. Avec la Case Africaine, nous voulons casser cette image : le restaurant sera très propre, peu cher et mettra en avant les vertus thérapeutiques de cette nourriture. Le prix nous a rapporté 1 500 euros et surtout de la crédibilité vis-à-vis des banques, mais nous attendons de rassembler plus d'économies avant de nous lancer à Sénart [Seine-et-Marne]. » Pierre Boisselet

Ecrivez-nous à ilsfontparis@20minutes.fr