Les assassins de la rue Chaptal décident de faire appel

— 

« Assassinat » ou « meurtre » ? La nuance est capitale. Ouahid Ben Salah, 22 ans, et Anouar Boukria, 25 ans, ont fait appel, hier, du verdict prononcé par la cour d'assises de Paris mardi soir, les condamnant chacun à vingt ans de réclusion criminelle.

Les jurés avaient requalifié en « assassinat » (comprendre « avec préméditation ») le meurtre de David Almeida, tué à coups de couteau lors d'une bagarre entre bandes rivales le 25 mai 2005, rue Chaptal, à Paris (9e).

« La famille est soulagée de voir que les jurés ont bien compris qu'il s'agissait d'une expédition punitive », explique Me Tcholakian, l'avocat des parties civiles. « Ce dossier dure depuis quatre ans. Il est passé entre des mains de professionnels, mais par le jeu d'une surenchère, la cour a retenu la qualification la plus lourde, car l'issue était tragique », regrette l'avocat de Ben Salah, qui rappelle par ailleurs que ni son client, « ni la victime ne se connaissaient auparavant ». W

William Molinié