exclue pour manif pro-short

— 

La contre-attaque tourne court au lycée Geoffroy-Saint-Hilaire d'Etampes (Essonne). Une des élèves a été temporairement exclue de l'établissement pour avoir organisé une « manifestation », a annoncé, hier, l'inspection académique. Elle et ses camarades avaient en effet décidé d'organiser une « Journée du short » pour protester contre les réflexions que cette tenue suscitait de la part de l'encadrement. Selon le proviseur, qui a pris ses fonctions à la rentrée, la sanction a été prise pour le trouble causé à l'ordre de l'établissement. L'inspecteur d'académie, Christian Wassenberg, a expliqué qu'il n'était pas « exclu » que des maladresses côté encadrement aient entraîné cette réaction. W