Abandon d'enfants: la mère et deux proches déférés

PARIS Une enquête a été ouverte pour «abandon moral et matériel d'enfants»...

avec agence

— 

Un garçon âgé de 22 mois et une fillette de 24 mois ont été retrouvés abandonnés ce jour dans un parc de la Rue des
Deux Néthes, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.
Un garçon âgé de 22 mois et une fillette de 24 mois ont été retrouvés abandonnés ce jour dans un parc de la Rue des Deux Néthes, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. — AFP

La mère des jumeaux abandonnés dans un square parisien et deux de ses proches ont été déférés samedi matin au parquet de Paris. Une information judiciaire a été ouverte pour «abandon moral et matériel d'enfants».

Cette femme, âgée de 22 ans et originaire de Bucarest, avait été interpellée dans la nuit de jeudi à vendredi dans une chambre d'hôtel en compagnie d'un homme et d'une femme. Les trois personnes ont été déférées à l'issue de leur garde à vue et le parquet a requis leur placement sous contrôle judiciaire. Ils seront présentés samedi en fin de journée à un juge d'instruction en vue de leur éventuelle mise en examen.

L'affaire remonte à une semaine. Le 3 juillet, vers 10h30 une jeune femme parlant roumain, promène deux enfants dans un parc bordant l'impasse des Deux Néthes, dans le XVIIIe arrondissement de la capitale. Repérant un couple de compatriotes assis sur un banc, elle leur demande de bien vouloir garder les deux enfants, qu'elle présente comme les siens, le temps d'aller acheter des cigarettes.

Aucune trace de violence

Le couple s'inquiète et en fin de matinée se rend au commissariat du XVIIe arrondissement pour signaler la disparition de la jeune femme et l'abandon des deux bambins. Les deux enfants, bien mis et d'apparence soignée, ne présentent pas de traces de violence, selon une source proche de l'enquête. Ils sont du même âge, 18 mois. Ils ont été immédiatement placés dans un foyer d'accueil du XIVe arrondissement.

Lors de sa garde à vue, bien que tenant des propos confus, la jeune femme a présenté aux enquêteurs un livret de famille espagnol à son nom sur lequel figurent les noms des deux enfants, nés il y a 19 mois en Espagne. . Elle les aurait abandonnés pour des raisons financières. C'est ce qui ressort de ses premières déclarations. Elle se serait disputée en Espagne avec un homme à qui elle cherchait à faire admettre qu'il était le père des deux enfants. Suite à son refus, elle serait venue à Paris, où elle aurait abandonné ses enfants par manque d'argent.