Cartier-Bresson sans artifice

Oihana Gabriel

— 

Les fans d'Henri Cartier-Bresson sont choyés. Alors que l'exposition à la Maison européenne de la photographie dédiée au photographe s'achève le 30 août, le musée d'Art moderne prend la relève. Et propose de redécouvrir l'exposition montrée en 1975 à Fribourg, soit soixante-dix clichés choisis par l'artiste et présentés en grand format, sans cadre ni vitre. « C'est une chance de voir ces clichés originaux, pour certains enfermés dans des tiroirs depuis 1978, surtout à l'heure où on ne trouve plus une photo exposée sans vitre », souligne la commissaire, Emmanuelle de l'Ecotais. Mais les visiteurs s'attarderont surtout sur la vidéo des planches de contact que le photographe commente. « Dans ce film, il dit l'essentiel de sa pensée. Il a eu le courage et la chance d'être au bon endroit, au bon moment. »

De 4,50 à 6 eur. Jusqu'au 13 septembre au musée d'Art moderne de Paris, 11, av. du Président-Wilson, 16e. M° Iéna. www.mam.paris.fr.