Gay pride: Des centaines de milliers de personnes... et Liza Minnelli

PARIS L'artiste a été accueillie par Bertrand Delanoë, Jean-Paul Huchon et Harlem Désir...

avec agence

— 

Liza Minnelli, accompagnée de Bertrand Delanoë et Jean-Paul Huchon, lors de l'édition 2009 de la gay pride, le 27 juin 2009. 
Liza Minnelli, accompagnée de Bertrand Delanoë et Jean-Paul Huchon, lors de l'édition 2009 de la gay pride, le 27 juin 2009.  — AFP/Miguel Medina

Environ 700.00 personnes, selon les organisateurs, 200.000 de source policière, dont la chanteuse américaine Liza Minnelli, ont défilé à Paris sous le soleil à l'occasion de la Marche des Fiertés fiertés lesbiennes, gay, bi et transsexuelles.

L'artiste, présente à Paris où elle devait se produire dans la soirée, a été accueillie par le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë, fidèle de la manifestation populaire, ainsi que Jean-Paul Huchon, président PS de la région Ile-de-France et Harlem Désir, membre de la direction du PS et député européen. Cette Gay Pride à la française a encore rassemblé une foule immense qui est partie vers 14h de Montparnasse pour converger au son de musiques pop ou techno vers la place de la Bastille (11e) en début de soirée, dans un cortège haut en couleur et observé par des milliers de badauds.

40 années de combats

Le slogan «1969-2009 : fier(e)s de nos luttes, à quand l'égalité réelle » revient sur 40 années de combat pour la reconnaissance et les droits de ces personnes. «Il nous manque toujours le droit au mariage, à l'adoption, à la procréation médicalement assistée pour les couples de lesbiennes, et la mise en oeuvre de la dépsychiatrisation des transsexuels promise par la ministre de la Santé en mai», a déclaré Philippe Castel, porte-parole de l'Inter LGBT (interassociative lesbienne, gay, bi et transsexuelle, regroupant une cinquantaine d'associations).