Nous avons testé le nouveau tunnel de l'A 86

— 

La traversée du tunnel A 86 aura duré 6 minutes. Avant, il fallait entre 20 et 45 minutes.
La traversée du tunnel A 86 aura duré 6 minutes. Avant, il fallait entre 20 et 45 minutes. — S. POUZET / 20 MINUTES

Attendue par des milliers d'habitants de l'Ouest francilien,

la première partie du duplex de l'A 86, longue de 4,5 km, doit ouvrir demain après plus de dix ans de travaux. 20 Minutes a pu, mercredi, traverser en avant-première le tunnel aux voies superposées reliant Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) à l'échangeur avec l'A13 à Vaucresson (Yvelines). Impressions.

Top chrono, il est 17 h 05, la voiture s'engage après avoir passé le péage, à la sortie de l'A13. Premier constat, le tarif est plutôt élevé : entre 1,50 eur en heures creuses et 4,50 eur en heures pleines. Les cent premiers mètres surprennent car le plafond, bien qu'à 2,50 m, paraît bas. Mais la largeur des deux voies compense cette impression. Sur la droite, les panneaux de limitation de vitesse indiquent 70 km/h. Au second kilomètre, attention radars. Accrochés au plafond, ils sont signalisés par des bandes jaunes et noires. Il y en a deux dans ce sens, trois dans l'autre.

Une inscription se démarque, en peinture sur le côté droit : « Le milieu ». Rapide coup d'oeil au chronomètre : 17 h 08, soit trois minutes seulement après le départ. Et surprise, le mobile capte le réseau à quatre barres. « On a mis un relais tout au long du tunnel. Certaines stations de radio sont aussi disponibles », assure le responsable de Cofiroute au volant. Le groupe exploitera l'ouvrage jusqu'en 2080, en espérant pouvoir amortir d'ici là les 2 milliards d'euros investis. En sortant, l'automobiliste a le choix entre prendre la direction Rueil Centre et Saint-Germain ou continuer sur l'A 86 pour rejoindre la Défense puis Paris. La traversée aura duré six minutes, alors qu'il en fallait entre 20 et 45 jusqu'à présent. Les motards, eux, seront interdits de traversée. Le ministère de l'Equipement a, en effet, jugé bon de réserver « exclusivement » le passage aux automobilistes. W

William Molinié