Seine : L’extraction du béluga s’annonce « hors du commun »

ANIMAUX L’extraction du béluga perdu dans la Seine s’annonce « hors du commun ». Après une semaine dans le fleuve, la solution la plus efficace semble toute trouvée

20 Minutes avec AFP
— 
Le béluga est désormais coincé dans la Seine depuis une semaine
Le béluga est désormais coincé dans la Seine depuis une semaine — Sea Shepherd

Voilà une semaine déjà qu’un béluga a été observé dans la Seine. Si son état semblait stable ce mardi, son extraction va être « hors du commun » a indiqué à l’AFP une membre de l’équipe du Marineland d’Antibes.

Retenu à plus de 130 kilomètres de la mer, le béluga de 800 kg va devoir « être transporté à la main » a indiqué Isabelle Brasseur. Cette membre de l’équipe du Marineland d’Antibes précise que les berges de la Seine « ne sont pas accessibles aux véhicules » à cet endroit.

La priorité, remettre le béluga dans la mer

Le béluga sera donc transporté par route vers un lieu non précisé. Pour la spécialiste, « la priorité est de le remettre dans l’eau de mer ». L’animal serait déposé pour quelques jours dans un sas à eau de mer, le temps d’être soigné, avant d’être emmené au large pour y être relâché.

Isabelle Brasseur a fait valoir que le Marineland avait dans le passé assuré l’extraction et le transport d’animaux plus imposants, comme une orque né à Antibes et transporté vers les Etats-Unis. On espère donc que cette histoire se finisse de la meilleure des façons possibles.