Seine : L'animal aquatique inhabituel détecté serait un béluga

BIZARRE Le béluga est une espèce protégée vivant habituellement dans les eaux arctiques ou subarctiques mais il arrive à des individus isolés d’errer dans des eaux plus méridionales

A.L.
— 
Des bélugas (illustration).
Des bélugas (illustration). — /SPUTNIK/SIPA

Un rorqual, une orque, et cette fois un béluga. Un cétacé a été observé dans la Seine mardi 2 août et a été identifié le lendemain comme étant un beluga, annonce la préfecture de l'Eure dans un communiqué.

Le béluga est une espèce protégée vivant habituellement dans les eaux arctiques, subarctiques et dans l’estuaire du Saint-Laurent au Québec, précise la préfecture. « Il arrive à des individus isolés d’errer dans des eaux plus méridionales. Il peut survivre temporairement en eau douce » ajoute le communiqué.

Eviter de le stresser

Une évaluation de son état de santé est en cours. Le préfet de l’Eure demande à l’ensemble de la population de ne pas essayer d’approcher l’animal, afin d'éviter de le stresser.

Un « animal aquatique inhabituel » avait été observé mardi 2 août dans la Seine. L’animal est de corpulence moyenne et « évolue actuellement dans une zone de faible profondeur », expliquait la préfecture, qui n'avait pas encore identifié l'animal. Des témoins avaient affirmé au journal Paris Normandie avoir aperçu un dauphin.

C’est l’Office français de la biodiversité (OFB) qui a procédé à l'identification, conjointement avec la direction départementale de la protection des populations (DDPP).