Paris Plages a 20 ans : « Mon meilleur souvenir ? C’est de n’y être jamais allé »

VOTRE VIE, VOTRE AVIS À l’occasion du vingtième anniversaire de Paris Plages, cette semaine, les lecteurs et lectrices de « 20 Minutes » racontent ce qu’ils retiennent de l’événement

Mathilde Desgranges
— 
Paris Plages 2022 au parc des Rives de Seine. (Illustration)
Paris Plages 2022 au parc des Rives de Seine. (Illustration) — Thomas Hubert/SIPA
  • Instauré à l’été 2002 par Bertrand Delanoë, le maire de Paris de l’époque, l’événement Paris Plages fête ses 20 ans cette semaine.
  • S’il égaie l’été de certains dans la capitale, d’autres en gardent de mauvais souvenirs.
  • Les lecteurs de 20 Minutes racontent leurs pires et leurs meilleurs moments sur les quais de Seine ou au bassin de La Villette.

« Super ambiance », « coûteux et inutile », « magique », et finalement… « Même pas en rêve ! » Paris Plages ne fait pas l’unanimité. Mis en place en 2002 par l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë, l’événement fête ses 20 ans cet été sur les sites du bassin de La Villette et du parc Rives de Seine pour donner une impression de vacances à ceux qui ne quittent pas la capitale.

En vingt ans, des tonnes de sable ont été déversées sur les quais de Seine, et des milliers de visiteurs s’y sont prélassés. À l’occasion des 20 ans de l’événement, les lecteurs et lectrices de 20 Minutes racontent leurs expériences, bonnes ou mauvaises.

De bons souvenirs des premiers Paris-Plages

« Et si ce matin on allait pique-niquer au bord de la plage ? » C’est tout naturellement, comme si Paris avait toujours été en bord de mer, qu’une de nos lectrices s’est rendue au tout premier Paris Plages. Un jour de l’été 2002, Harmel décide, sur un coup de tête, de faire une surprise à sa mère. « Allez hop, un petit panier, une bouteille de champagne, une boîte de foie gras, une baguette, des flûtes en cristal, la petite serviette à carreaux… » et direction les bords de Seine.

Une description idyllique, qui correspond presque à l’idée que s’en fait Cédric, l’un des premiers organisateurs de l’événement. Il a participé à la création des cinq premières manifestations de Paris Plages. Une occasion offerte « aux touristes et aux habitants de la région parisienne, de partager des loisirs » où il pouvait « voir petits et grands avec des sourires et des souvenirs plein la tête ».

« Ce que j’y ai vu ne m’a pas donné envie »

Mais, 20 ans plus tard, il devient plus difficile de trouver des avis positifs sur l’évènement. En entendant les mots « Paris Plages », les Parisiens font la moue. « Un jour, j’y suis passé tôt le matin, et ce que j’y ai vu ne m’a pas donné envie de m’allonger sur le sable », raconte un lecteur, mentionnant de l’urine, de la saleté et des mauvaises odeurs. « C’était il y a cinq ans et je n’y suis plus jamais passé », conclut-il. Certains n’ont même pas donné sa chance à l’initiative. « J’ai vécu 10 ans à Paris et mon meilleur souvenir de Paris Plages, c’est de n’y être jamais allé… », se moque un autre.

Les plus constructifs listent leurs propositions d’amélioration. « Il eut été plus sain et plus agréable d’offrir chaque année un aller-retour en train, pour que les Parisiens puissent accéder aux plages normandes, propose un internaute. Ils pourraient respirer l’air marin et sortir de la capitale. »

Cette année, l’évènement est ouvert jusqu’au 21 août pour vous permettre de vous prélasser dans le sable, de vous baigner dans le bassin de La Villette… Et de vous faire votre propre opinion sur Paris-Plages.