haute gastronomie sur le toit du Palais de Tokyo

— 

Nomiya, restaurant en aluminium et en verre qui mêle gastronomie et design, offre une vue spectaculaire sur Paris.
Nomiya, restaurant en aluminium et en verre qui mêle gastronomie et design, offre une vue spectaculaire sur Paris. — S. POUZET / 20 MINUTES

Il y a quelques semaines, une drôle de structure est apparue

au-dessus

du Palais de Tokyo (16e). Nomiya, inaugurée aujourd'hui, est une cuisine design de 70 m2 qui va faire office de table d'hôte pendant une année. Dessinée par Laurent Grasso, Prix Marcel Duchamp d'art contemporain 2008, elle remplace la très conceptuelle chambre d'hôtel Everland à un emplacement qui offre une vue sur Paris époustouflante.

La nuit, l'oeuvre d'aluminium et de verre prendra des allures d'aurore boréale. Aux fourneaux, le chef Gilles Stassart, spécialiste de la confrontation des arts plastiques et de l'alimentation qui a réalisé, entre autres, la plus grosse barbe à papa du monde, promet « une expérience visuelle et gustative ». Il animera, dans le Palais de Tokyo, des ateliers de cuisine. Un potager a aussi été aménagé sur le toit du musée. Le coût de l'opération n'est pas communiqué, mais « équivaut à une grosse campagne pub plurimédia », explique Stéphanie Botte, directrice du groupe d'électroménager Electrolux, à l'origine de l'installation. W

Alexandre Sulzer