Paris Métropole, c'est parti

— 

Ils étaient près d'une centaine d'élus locaux, hier matin à Clichy-sous-Bois

(Seine-Saint-Denis), pour la réunion d'installation du syndicat d'études Paris Métropole. Une nouvelle structure conçue, selon les mots de son président, le maire socialiste de Cachan (Val-de-Marne), Jean-Yves Le Bouillonnec, comme « une agora des élus de notre territoire ». Objectif : réfléchir « tous ensemble » à la construction de l'Ile-de-France de demain, tout en répondant « aux problèmes et aux attentes de la population ». Pour l'instant, seul le mode de fonctionnement du syndicat semble concret. Son bureau exécutif a été constitué hier et sa charte adoptée, avec des aménagements pour séduire les collectivités de droite, pour l'instant ultra-minoritaires. Ses quatre commissions (logement, transports, développement économique et projets métropolitains), qui se réuniront régulièrement dès la semaine prochaine, ont également été mises en place. Côté propositions, c'est beaucoup plus flou. Les premières pistes concrètes sont attendues pour la fin 2010. W

L. M.