RECTIFICATIF. Non, #SaccageParis n’a pas donné de consignes de vote aux législatives

POLITIQUE L’information que nous avons relayée vendredi émanait d’un compte ayant usurpé l’identité de #SaccageParis

L.G.
— 
#SaccageParis est un mouvement qui critique la politique propreté de la ville de Paris.
#SaccageParis est un mouvement qui critique la politique propreté de la ville de Paris. — Photo d'illustration

RECTIFICATIF. Le 17 juin, nous avons relayé les publications d’un compte Twitter n’étant pas celui de #SaccageParis. Nous expliquions dans cet article que le mouvement citoyen avait affiché son soutien à deux candidats au second tour des élections législatives : Pierre-Yves Bournazel (Ensemble !) et Brigitte Kuster (Les Républicains) dans les 18e et 4e circonscriptions de Paris. Or, #SaccageParisOff nous a depuis informé de cette erreur et a expliqué n’avoir pour sa part donner aucune consigne pour ces élections.

Qu’est-ce que le hashtag #SaccageParis ?

Le hashtag #SaccageParis est apparu pour la première fois en mars 2021. Poubelles éventrées, blocs de bétons abîmés, pieds d’arbres laissés à l’abandon, les photos se sont depuis succédées les unes aux autres, massivement relayées par des milliers d’internautes.

Dans le viseur ce hashtag, la mairie de Paris et plus particulièrement Anne Hidalgo que le compte Twitter accuse de tous les maux. Ainsi, le mouvement a pris en grade et influence désormais les débats autour de la politique de propreté de la ville. La mairie considère même #SaccageParis comme un « lanceur d’alerte », rappelait Challenge il y a quelques mois. Et pour cause, le hashtag dépasse désormais les 3,5 millions de tweets.