L'iconique Grand Rocher a besoin de vous

GRAND ROCHER Emblème du Parc zoologique de Paris depuis sa création en 1934, le Grand Rocher est aujourd’hui fermé au public pour des questions de sécurité. Le Muséum national d’Histoire naturelle lance une campagne d’appel aux dons pour aider à financer la première étape du renouveau de cet édifice historique.

Nina MIR
— 
Le Grand Rocher du Parc zoologique de Paris
Le Grand Rocher du Parc zoologique de Paris — N.MIR
  • Le Grand Rocher à été conçu par l'architecte Letrosne en 1934
  • L'édifice fut fermé en 1982 et en 2008 pour cause d'usure et de vétusté
  • Les travaux, grâce aux soutien des donateurs, pourraient commencer dès l'été 2022 pour une ouverture à l'horizon 2024

Certains le surnomment La Tour Eiffel de l’est parisien, d’autres le comparent à une cathédrale de béton, Le Grand Rocher du Parc zoologique de Paris, chef-d’œuvre d’architecture, s'élevant à 65 mètres dans le bois de Vincennes (12è), opère un relooking.

Le Muséum national d’Histoire naturelle lance une campagne d’appel aux dons avec la Fondation du patrimoine, pour aider à financer les travaux en vue d’accueillir de nouveau les visiteurs. L’objectif est de récolter 100.000 euros, les 800.000 euros restants, seront financés par des fonds externes et les fonds propres au Muséum.

A quoi serviront les dons ?

Dans un premier temps, la collecte servira à la rénovation de l’intérieure de la nef, au rez-de-chaussée. Il s’agit du renforcement les dalles, de la réfection de l’électricité et du système de sécurité incendie ainsi qu’un travail sur l’éclairage.

Rendre le Grand Rocher à son public

Edifice majestueux constitué de 2 châteaux d’eau qui continuent à irriguer la totalité des bassins du parc zoologique, le Grand Rocher construit en 1934, est d’une étonnante modernité, grâce son principe architectural et son ascenseur, le plus rapide du monde pour l’époque ! Son escalier construit sur le modèle de Chambord lui donne l’allure d'un grand monument.

Pour Jérôme Gestin, directeur général adjoint du Muséum national d’Histoire naturelle, la campagne de dons a pour objectif de reconnecter le site. « Ce Rocher est un point de repère dans l’imaginaire collectif, un lien transgénérationnel qu’il est nécessaire de préserver ». Expositions et évènements doivent permettre aux visiteurs de se réapproprier le monument. La collecte du retour à la nature est ouverte !

Pour toute contribution à partir de 20 euros, les donateurs pourront bénéficier d’un suivi privilégié de l’évolution des travaux dans une lettre d’information numérique avec photos et vidéos inédites.

Faire un don